Dr Marjory Rué - Centre de chirurgie Endoscopique du Rachis - 6 Rue Georges Negrevergne - 33700 Mérignac
05 56 51 51 60 Contact et Rendez-vous
Peut-on-travailler-avec-une-hernie-discale

Peut on travailler avec une hernie discale ?

Travailler avec une hernie discale soulève plusieurs interrogations : est-ce que cela risque de s’aggraver si vous continuez de travailler ? Que faire lorsque cela impacte directement votre productivité au travail ? Quelles solutions s’offrent à vous pour soigner ce problème ? Nous vous en disons plus au travers de notre article :

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Une hernie discale correspond à une usure d’un disque intervertébral. Les hernies discales sont extrêmement fréquentes. C’est même la pathologie la plus répandue chez les travailleurs de moins de 45 ans !

Ce disque est situé entre vos vertèbres et est composé en son centre du « nucléus pulposus » (noyau) qui est lui-même entouré d’un « annulus fibrosus » (anneau fibreux).

L’espace discal est également refermé par un ligament commun vertébral postérieur. C’est lui va se fragiliser au fil du temps ou des chocs et autoriser une partie du nucléus à se déplacer au-delà de sa position initiale.

Ces zones de faiblesses peuvent apparaître pour diverses raisons :

  • suite à une activité physique insuffisante
  • après un traumatisme ou un choc important
  • par une succession de faux mouvement sur un dos pas assez musclé
  • au cours du vieillissement : les disques se déshydratent et n’absorbent plus aussi bien les chocs.

Enfin, cela peut tout simplement s’expliquer par les nombreuses sollicitations de notre dos au quotidien. Que ce soit pour porter des charges lourdes, pour se baisser, ou avoir été trop longtemps assis dans une position non ergonomique, notre dos est très souvent sollicité.

Pour résumer, la sédentarité !

Quels sont les symptômes?

Le déplacement du disque peut rendre plus étroit le passage des nerfs dans la colonne vertébrale. Ainsi cette compression du disque sur les racines nerveuses provoquera plusieurs symptômes : la névralgie cervico-brachiale lorsque la hernie est dite cervicale, ou plus communément la sciatique ou la cruralgie lorsqu’il s’agit d’un nerf au niveau lombaire.

Mais ce n’est pas tout, puisque plusieurs autres symptômes sont observés en cas de hernie discale :

  • une vive douleur dans les membres : en effet, suivant l’endroit où se produit la compression du nerf, la douleur sera localisée à un endroit spécifique
  • une dysesthésie : une diminution ou au contraire une sensibilité accrue
  • une paresthésie : un trouble de votre sens du toucher accompagné de sensations de picotements, de fourmillements et engourdissements.
  • une perte de force musculaire complète ou partielle

Quelles solutions pour soigner votre hernie discale et éviter qu’elle n’empire ?

Si vous souffrez d’une hernie discale et que la douleur est trop vive, la première chose à faire est de consulter votre médecin qui vous prescrira un traitement pour soulager vos symptômes et vos épisodes douloureux. Si dans 80 % des cas une hernie discale finit par se résorber d’elle-même, dans 20 % des cas, l’intervention chirurgicale peut être une solution.

Alors évidemment, parler d’intervention chirurgicale n’est jamais très réjouissant. D’ailleurs, vous connaissez peut-être quelqu’un qui a déjà été opéré du dos dans votre entourage…

Mais saviez-vous qu’il existe une solution bien moins invasive qu’une intervention traditionnelle ? On parle ainsi de chirurgie endoscopique du dos et de Récupération Améliorée Après Chirurgie.

Qu-est-ce que c’est ?

Au moyen d’un endoscope (instrument long et rigide composé d’une lumière et d’une caméra) passé dans l’Endospine®, le chirurgien sera en mesure de visualiser en direct la zone opérée.

La chirurgie est mini-invasive, c’est-à-dire que l’incision est la plus courte possible et donc la moins traumatisante possible pour les muscles.

Cette méthodologie est donc différentes d’une intervention chirurgicale classique.

Quelles conséquences ?

Grâce à ce savoir-faire, votre temps d’hospitalisation est court, est ramené à seulement de 24 à 48h et vous serez en capacité de reprendre seul votre voiture, votre train, ou votre avion sans aucune contre-indication !

Mais pourquoi une telle efficacité ?

Cela est uniquement possible au sein de notre centre de chirurgie endoscopique du rachis à Bordeaux Mérignac grâce au Dr Destandau qui a designé et fabriqué l’Endospine, qui l’a constamment amélioré au fil du temps et qui a développé toute une méthodologie, un savoir-faire et une équipe de spécialistes.

Que ce soit les chirurgiens, les infirmières, les kinésithérapeutes ou même les secrétaires, tous sont rompus à leur niveau à cette méthodologie unique dans notre centre de chirurgie du dos à Bordeaux.

Et si l’anesthésie est un point qui vous inquiète, notre équipe de spécialistes adopte également la méthodologie RAAC (Récupération Améliorée après Chirurgie). En somme, vous disposerez d’excellentes conditions d’endormissement et de réveil.


En définitive, oui vous pouvez travailler avec une hernie discale. En revanche, tout dépend du degré d’intensité de vos douleurs, à quel niveau cela intervient et des symptômes que vous présentez.

Si dans certains cas un traitement symptomatique peut suffir, dans d’autres cas seule une chirurgie du dos sera en mesure de traiter votre hernie discale.

Si vous souhaitez en savoir plus auprès d’experts reconnus mondialement, disposer d’une prise en charge rapide et efficace, bénéficier d’une méthode unique à la pointe de la technologie, et le tout en restant en France, alors nous vous invitons à nous contacter dès maintenant ICI et à en découvrir plus sur la chirurgie endoscopique du dos ICI