Dr Marjory Rué - Centre de chirurgie Endoscopique du Rachis - 6 Rue Georges Negrevergne - 33700 Mérignac
05 56 51 51 60 Contact et Rendez-vous
Est-ce-qu'une-hernie-discale-cervicale-peut-disparaître--

Est ce qu’une hernie discale cervicale peut disparaître ?

80 % des hernies discales se résorbent toutes seules. Mais en combien de temps ? A partir de quel moment devez-vous envisager l’intervention chirurgicale ? Est-ce risqué d’attendre trop longtemps avant d’intervenir ? Quels risques encourez-vous si vous attendez trop longtemps ?

Découvrez-en plus dans cet article :

Une hernie discale : qu’est-ce que c’est ?

Une hernie discale est caractérisée par une compression exercée sur les racines nerveuses suite au déplacement anormal de l’un des disques intervertébraux.

En fonction du nerf touché, cela peut avoir plusieurs conséquences sur l’état de santé du patient.

Doit-on opérer ?

En matière de hernie discale, il est parfois compliqué de savoir s’il faut opérer ou non. Certes, dans 8 cas sur 10 une hernie se résorbe d’elle-même, mais est-ce que devez-vous pour autant attendre et ne rien faire ?

La réponse est non car, vous devez dans un premier temps chercher à soigner votre hernie discale. Pour cela, rapprochez vous de votre médecin qui vous prescrira anti-inflammatoires et antalgiques. Si cela est adapté, des infiltrations à base de corticoïdes seront également prescrites. D’autres méthodes alternatives peuvent également soulager la douleur comme une cure thermale (lien article), l’acupuncture ou encore un magnétiseur.

Si la douleur persiste

Si le patient ressent toujours des douleurs au bout de 6 à 8 semaines, alors ce dernier doit envisager la chirurgie comme toute dernière solution pour traiter ses maux. En effet, la douleur est causée par la compression des nerfs suite au déplacement du disque invertébral.

Quels risques si j’attends trop longtemps ?

Une hernie discale, si elle dure trop longtemps peut léser et endommager vos nerfs. En effet, si la compression est exercée trop longtemps sur vos racines nerveuses, la douleur aura dans un premier temps tendance à irradier dans l’ensemble des membres innervés par ce nerf. De plus, de multiples symptômes peuvent apparaître, comme une paralysie, et il faut alors envisager la chirurgie au plus vite.

L’opération chirurgicale : optez pour ce qui se fait de mieux

Un centre qui pratique des chirurgies endoscopiques

Si à la question  : “quand opérer ma hernie discale ?”, la réponse est bientôt ou très prochainement ou encore je dois prévoir la date prochainement, alors vous devriez considérer certains éléments en amont. Par exemple, le type de chirurgie à envisager et dans quel centre de chirurgie se faire opérer.

En effet, en cas de chirurgie du dos, et donc pour une hernie discale, nous vous recommandons fortement d’opter pour une chirurgie endoscopique du rachis.

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une technique chirurgicale innovante, mettant en avant les dernières avancées technologiques et méthodologiques, permettant ainsi d’améliorer drastiquement le confort et le bien-être du patient suite à l’intervention.

En outre, elle fait appel à un système endoscopique (longue tige tubulaire munie d’une caméra et d’une lumière à son extrémité).

L’endoscopie présente ainsi de multiples avantages, puisqu’elle permet au chirurgien de visualiser précisément la zone où il doit intervenir. L’incision réalisée est également plus petite que pour une opération classique. C’est d’ailleurs pour cette raison, que ce type de chirurgie est qualifié de chirurgie “mini-invasive”. Cela a pour conséquence une diminution nette du traumatisme infligé aux muscles qui doivent être incisés en vue d’atteindre la hernie.

Cette incision beaucoup plus petite a également son intérêt en matière d’esthétique, puisque la cicatrice en résultant sera beaucoup plus petite, et donc moins visible.

Enfin, les risques de complications infectieuses se voient également diminués puisque qu’aucun instrument n’est au contact de la peau.

Un centre qui applique la méthode RRAC

Enfin, si le centre de chirurgie applique la méthodologie RRAC (Récupération Rapide Après Chirurgie), c’est l’assurance d’un réveil post-opératoire rapide et en douceur.

Le patient est ainsi en mesure de repartir au bout de 24 à 72 heures en voiture, en train ou en avion, et ce sans aucune contre-indication !

Un centre spécialisé en chirurgie du rachis

Un neurochirurgien ou un chirurgien orthopédique peuvent intervenir en cas de chirurgie d’une hernie discale (lien article)

En revanche, ce dernier doit obligatoirement être spécialisé en chirurgie du rachis.

Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de surcroît d’opter pour un centre spécialisé en chirurgie du dos. Ainsi vous mettez toutes les chances de votre côté, pour réaliser votre opération sous les meilleurs auspices.

Un centre reconnu ses pairs ayant une excellente réputation

Personne n’a envie de se faire opérer par un chirurgien inconnu au bataillon, ou par un tout nouveau centre qui vient d’ouvrir ses portes et qui est loin d’avoir pignon sur rue.

Nous vous recommandons ainsi d’opter pour un centre ayant une excellente réputation. Réputation très souvent bâtie grâce à des chirurgiens de renom.

A titre d’exemple dans le centre de chirurgie endoscopique du rachis à Bordeaux  Mérignac, le Dr Destandau a exercé pendant de nombreuses années et a formé l’ensemble de son équipe, et notamment le Dr Rué ainsi que le Dr Léglise.

Le Dr Destandau, précurseur dans son domaine a d’ailleurs conçu et mis au point l’Endospine, le fruit de plusieurs années de recherches et de développement.

Qui plus est, ce centre de chirurgie s’attache particulièrement à la bonne prise en charge de

ses patients.

Conscients des craintes que chaque patient peut éprouver en cas de chirurgie, ces derniers prennent à cœur de rassurer, de répondre aux questions et d’accompagner le patient tout au long de son parcours, depuis l’envoi de son dossier jusqu’aux suites post-opératoires.

Rassurer, rapidité et efficacité sont ainsi les maîtres mots. Si vous souhaitez vous aussi profiter de ces nombreux avantages, vous êtes mesure d’envoyer dans un premier temps votre dossier médical ici..


Oui, une hernie discale cervicale peut disparaître. Mais dans 20 % des cas, l’opération chirurgicale constitue votre dernier recours.

Mais comment savoir si oui ou non vous faites partie de ces 20 % ? Généralement, si votre hernie tend à se résorber d’elle même, cela se fera sous 6 à 8 semaines. Passé ce délai, nous vous conseillons fortement d’envisager la chirurgie et de prendre contact avec un neurochirurgien spécialisé dans les chirurgies du rachis, comme c’est le cas ici.

En effet, attendre plus longtemps, c’est prendre le risque de souffrir de séquelles ou causer l’apparition de nouveaux symptômes qui peuvent devenir alarmant pour votre état de santé.

Si vous avez des doutes, rapprochez vous de votre médecin, et vous pouvez également vous rendre ici.