Dr Marjory Rué - Centre de chirurgie Endoscopique du Rachis - 6 Rue Georges Negrevergne - 33700 Mérignac
05 56 51 51 60 Contact et Rendez-vous
chirurgie endoscopique, neurochirurgien à Bordeaux

Comment se déroule une chirurgie endoscopique ?

Que signifie endoscopie ? Comment se déroule-t-elle ? Comment prendre rendez-vous ? Le Docteur Marjory Rué, neurochirurgien à Bordeaux, répond à vos questions.

Le terme « endoscopie » couvre de manière vaste une technique d’imagerie médicale qui peut être utilisée pour observer différents organes et articulations. Mais alors, qu’est-ce qui se cache sous le terme « chirurgie endoscopique » ? Comment cela se passe ? Voyons ensemble les réponses à ces questions qui nous font parfois un peu angoisser.

Qu’est-ce qu’une chirurgie endoscopique ?

Une chirurgie endoscopique est un acte chirurgical réalisé à l’aide d’un endoscope, un instrument long et rigide, muni en son bout d’une caméra et d’une lumière. Celui-ci est relié à un écran d’ordinateur, afin de voir en direct la zone opérée. Grâce à cette technique, il est possible de réaliser des chirurgies mini-invasives, car cela permet de ne faire que de toutes petites incisions non traumatisantes pour les muscles plutôt que de grandes ouvertures délabrantes pour les structures musculaires.

Dans le cadre de notre activité, l’endoscopie est appliquée au rachis pour réaliser notamment des opérations de hernie discale lombaire, canal lombaire étroit et de kyste synovial rachidien.

Comment prendre rendez-vous pour une endoscopie ?

En envoyant votre dossier médical à notre clinique, nous serons à même de vous informer sur la nécessité d’une endoscopie et convenir d’un rendez-vous.

Comment se déroule l’endoscopie du rachis ?

Avant

L’endoscopie du rachis est réalisée sous anesthésie. Il vous faudra donc commencer par un rendez-vous avec un anesthésiste. Celui-ci vous expliquera les modalités du geste.

Ensuite, votre chirurgien vous donnera tous les détails liés à votre opération, la technique chirurgicale, le déroulement de l’hospitalisation, les bénéfices et risques liés la chirurgie et les consignes post-opératoires. Elles sont souvent légères et simples à mettre en œuvre.

Vous rentrerez à l’hôpital la veille de l’intervention en fin d’après-midi ou le matin afin de voir l’anesthésiste, les infirmières et le chirurgien.

Pendant

Une fois l’anesthésie générale réalisée, le médecin introduit l’endoscope par l’incision dédiée, qui mesure entre 1,5 et 3 cm. La suture est réalisée avec des points résorbables et de la colle est posée (plus rarement un pansement imperméable). Les consignes sont simples: oublier sa cicatrice. Il faut se laver normalement sans mettre de corps gras sur la colle. En une dizaine de jours, elle se détache. S’il y a un pansement, il est laissé dix jours puis il faut juste l’enlever. Il n’y a pas besoin de soins infirmiers.

Après

Après l’intervention, vous êtes placé en salle de réveil pendant approximativement 1 h, avant d’être ramené dans votre chambre. Une endoscopie étant une chirurgie mini-invasive, vous pouvez quitter l’hôpital dès le lendemain, sans éviction. La chirurgie endoscopique du rachis n’impose aucun suivi infirmier et vous pourrez immédiatement commencer la rééducation. Après l’endoscopie, vous pourrez avoir une téléconsultation si vous avez des interrogations.

L’endoscopie, comme tout acte chirurgical peut parfois faire peur, mais il s’agit finalement d’une technique qui comporte peu de risques et vous offre un véritable confort tout comme au chirurgien. C’est une avancée technologique remarquable dans le domaine de la chirurgie micro-invasive qui vous permet de récupérer plus vite.

Rencontrez le Dr Marjory Rué au centre de chirurgie endoscopique du rachis à Bordeaux Mérignac